ralenti redescent pas entre chaque rapport

Vous avez un problème ou une solution pour en corriger un ?

Modérateurs: yuscht, Modo

ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar damien41 » Dim Déc 24, 2017 6:49 pm

salut a tous
voila je suis nouveau avec ma rs et j'ai déjà des soucis.
j'ai était chez renault pour qu'il me nettoie le boitier papillon car le ralenti n’était pas très stable et entre chaque rapport,il a une fâcheuse tendance a rester accéléré.
cependant même une fois le nettoyage fait rien n'y fait :cry: .
j'ai pu lire que c’était normal,mais j'aimerai avoir confirmation.
par la même occasion je suis a la recherche d'une personne qui connait très bien la megane sur le 28 ou les alentours.
merci a tous et passer de bonne fêtes. :santa:
damien41
P'tit Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Dim Nov 12, 2017 9:10 pm

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar IIGaryII » Dim Déc 24, 2017 9:27 pm

Au delà de 5000trs/min, il y a un peu d'inertie à ce sujet. Le régime moteur peut mettre 1 à 2 secondes avant de redescendre. J'imagine que c'est à cause du carburant qui reste un petit peu de temps sous pression dans la rampe d'injection avant que le pression baisse lorsque la pompe à carburant ralenti. Avec la vitesse de rotation du moteur, il y a une aspiration naturelle élevée quelques instants après avoir relâché la pédale qui aspire le carburant, et l'air sous pression, dans les cylindres.
On attend clairement les explosions un peu irrégulières à ce moment là. Ca maintient pendant 1 à 2 secondes le régime moteur élevée avant de redescendre car le carburant n'arrive plus. Par contre, je ne sais pas si c'est dû au fait que le mélange s'auto-allume à cause de la température très élevée dans les cylindres, ou si c'est à cause de la cartographie moteur conçue par Renault qui fait allumer les bougies pour cramer le surplus de mélange pour maintenir le régime moteur élevé. Dans tous les cas, c'est bien pour la performance car cela permet de reprendre les gaz à un régime plus élevé après le passage d'un rapport.

Par contre, en ce qui concerne ta remarque, le régime moteur ne devrait pas s'emballer lorsque tu relâches la pédale d'accélérateur...
Si tel est le cas, ce n'est pas normal, et il y a un problème de fonctionnement moteur.
Ce n'est pas un problème dont j'ai entendu parlé. Néanmoins, cela peut se produire dans l'un des 3 cas suivants :
- Un problème à la pédale d'accélérateur. Si la pédale est un peu grippé, cela peut simuler le fait qu'on laisse la pédale enfoncée le temps qu'elle remonte. Par ailleurs, il est possible que le potentiomètre de pédale d'accélérateur soit, peut être, endommagé, créant alors l'inertie que tu as constaté dans le temps de réponse du moteur et de son système de gestion électronique.
- Un problème au niveau du boîtier papillon. Tu as fait nettoyer le boîtier papillon. Vu la description de ton problème, c'est un bon réflexe. Cependant, ils n'ont pu nettoyer que le conduit et le clapé du papillon, mais pas la partie électronique du boîtier car il est scellé. Si la piste électronique qui commande le clapé, ou le circuit électronique, est endommagé, cela pourrait créer le problème que tu as constaté.
- Un problème d'emballement de moteur. J'en parle car cela peut se produire dans le cas où une quantité d'huile trop importante vient se glisser dans les cylindres au moment de la combustion du mélange air/carburant. Un niveau d'huile moteur beaucoup trop élevé peut engendrer ce problème. Un segmentation fatiguée (espace trop large) peut également laisser remonter l'huile moteur en trop grande quantité dans les cylindres. Dans le premier cas, une vérification du niveau d'huile permet de vérifier le problème. Dans le deuxième, il faut effectuer un test de compression sur chaque cylindre pour s'assurer qu'il y a un pression de fonctionnement des cylindres suffisamment proche des données constructeurs, garantissant une segmentation des pistons et une jointure des soupapes de qualité pour chaque cylindre.

Dans les deux premiers cas, la panne n'est pas inquiétante. C'est un problème électronique auquel on peut remédier en changeant les bonnes pièces.
En revanche, le 3eme cas est plus inquiétant, car cela signifierait que certaines pièces du moteur sont en fins de vie (segmentation ou joint de soupapes). Si tel était le cas, et que tu veuilles conserver ton moteur, il faudrait le "faire refaire". C'est à dire démonter et changer les pièces usées dans les cylindres, une opération coûteuse, nécessitant un travail de mécanicien expert en la matière.

Je procèderai de la manière suivante :
- Passage à la valise, celle de Renault de préférence, pour s'assurer qu'il n'y a pas de problème électronique dans un premier temps.
- Vérification du niveau d'huile moteur, et du graissage de la pédale d'accélérateur.
- Test de compression des cylindres si les 2 premiers points n'ont rien révélé d'anormal.

Si quelqu'un voit un autre problème potentiel ...
Tiens nous au courant, en espèrant que ce ne soit rien de méchant ! :salut:
Mégane 2 RS 2.0 T 225 Bleu Artic
IIGaryII
Débutant
 
Message(s) : 302
Inscription : Sam Déc 19, 2015 10:13 am

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar damien41 » Mar Déc 26, 2017 8:32 pm

la pédale d’accélérateur ne présente pas de point dure,et le moteur ne s'emballe pas c'est juste que le temps que je passe un rapport le régime moteur,ne descend pas franchement en aucun cas elle prend des tours.
j'ai bien demandé a renault de faire un nettoyage du boitier pap,pensant que sa allait résoudre le problème mais non.je pense pas qu'ils ont eu l'idée de vérifier l'axe, surtout si tu leur dit pas....
damien41
P'tit Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Dim Nov 12, 2017 9:10 pm

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar IIGaryII » Mar Déc 26, 2017 10:20 pm

Hmmm...

La pédale ne reste donc pas en mode accélération, et le régime redescend progressivement au bout de quelques secondes alors.
Si tel est le cas, tout va bien, il n'y a pas d'inquiétude à avoir.

C'est vrai que je n'avais pas prêté attention au fait que tu avais ce modèle depuis peu. Tu n'aurais pas possédé un véhicule à moteur diesel auparavant ?
Pour infos, le régime moteur des essences descend plus tard et plus lentement que celui des diesels, particulièrement à haut régime.
Mégane 2 RS 2.0 T 225 Bleu Artic
IIGaryII
Débutant
 
Message(s) : 302
Inscription : Sam Déc 19, 2015 10:13 am

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar damien41 » Mer Déc 27, 2017 8:31 pm

salut!
effectivement la megane n'est pas ma principale voiture,j'ai une clio dci pour ça.
c'est vrai que je ne suis pas habitué aux essences,j'ai la megane depuis peu de temps, et déjà pas mal de soucis.
damien41
P'tit Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Dim Nov 12, 2017 9:10 pm

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar Aurel'MRS » Jeu Déc 28, 2017 2:24 pm

IIGaryII a écrit:Au delà de 5000trs/min, il y a un peu d'inertie à ce sujet. Le régime moteur peut mettre 1 à 2 secondes avant de redescendre. J'imagine que c'est à cause du carburant qui reste un petit peu de temps sous pression dans la rampe d'injection avant que le pression baisse lorsque la pompe à carburant ralenti. Avec la vitesse de rotation du moteur, il y a une aspiration naturelle élevée quelques instants après avoir relâché la pédale qui aspire le carburant, et l'air sous pression, dans les cylindres.
On attend clairement les explosions un peu irrégulières à ce moment là. Ca maintient pendant 1 à 2 secondes le régime moteur élevée avant de redescendre car le carburant n'arrive plus. Par contre, je ne sais pas si c'est dû au fait que le mélange s'auto-allume à cause de la température très élevée dans les cylindres, ou si c'est à cause de la cartographie moteur conçue par Renault qui fait allumer les bougies pour cramer le surplus de mélange pour maintenir le régime moteur élevé. Dans tous les cas, c'est bien pour la performance car cela permet de reprendre les gaz à un régime plus élevé après le passage d'un rapport.

Par contre, en ce qui concerne ta remarque, le régime moteur ne devrait pas s'emballer lorsque tu relâches la pédale d'accélérateur...
Si tel est le cas, ce n'est pas normal, et il y a un problème de fonctionnement moteur.
Ce n'est pas un problème dont j'ai entendu parlé. Néanmoins, cela peut se produire dans l'un des 3 cas suivants :
- Un problème à la pédale d'accélérateur. Si la pédale est un peu grippé, cela peut simuler le fait qu'on laisse la pédale enfoncée le temps qu'elle remonte. Par ailleurs, il est possible que le potentiomètre de pédale d'accélérateur soit, peut être, endommagé, créant alors l'inertie que tu as constaté dans le temps de réponse du moteur et de son système de gestion électronique.
- Un problème au niveau du boîtier papillon. Tu as fait nettoyer le boîtier papillon. Vu la description de ton problème, c'est un bon réflexe. Cependant, ils n'ont pu nettoyer que le conduit et le clapé du papillon, mais pas la partie électronique du boîtier car il est scellé. Si la piste électronique qui commande le clapé, ou le circuit électronique, est endommagé, cela pourrait créer le problème que tu as constaté.
- Un problème d'emballement de moteur. J'en parle car cela peut se produire dans le cas où une quantité d'huile trop importante vient se glisser dans les cylindres au moment de la combustion du mélange air/carburant. Un niveau d'huile moteur beaucoup trop élevé peut engendrer ce problème. Un segmentation fatiguée (espace trop large) peut également laisser remonter l'huile moteur en trop grande quantité dans les cylindres. Dans le premier cas, une vérification du niveau d'huile permet de vérifier le problème. Dans le deuxième, il faut effectuer un test de compression sur chaque cylindre pour s'assurer qu'il y a un pression de fonctionnement des cylindres suffisamment proche des données constructeurs, garantissant une segmentation des pistons et une jointure des soupapes de qualité pour chaque cylindre.

Dans les deux premiers cas, la panne n'est pas inquiétante. C'est un problème électronique auquel on peut remédier en changeant les bonnes pièces.
En revanche, le 3eme cas est plus inquiétant, car cela signifierait que certaines pièces du moteur sont en fins de vie (segmentation ou joint de soupapes). Si tel était le cas, et que tu veuilles conserver ton moteur, il faudrait le "faire refaire". C'est à dire démonter et changer les pièces usées dans les cylindres, une opération coûteuse, nécessitant un travail de mécanicien expert en la matière.

Je procèderai de la manière suivante :
- Passage à la valise, celle de Renault de préférence, pour s'assurer qu'il n'y a pas de problème électronique dans un premier temps.
- Vérification du niveau d'huile moteur, et du graissage de la pédale d'accélérateur.
- Test de compression des cylindres si les 2 premiers points n'ont rien révélé d'anormal.

Si quelqu'un voit un autre problème potentiel ...
Tiens nous au courant, en espèrant que ce ne soit rien de méchant ! :salut:


Oulala, tu t'égares là !

En aucun cas ça fonctionne comme ça. Après la rampe il y a les injecteurs, et c'est eux qui décident via le calculateur s'il faut ouvrir ou pas et combien de temps. Donc que la rampe soit à 3 bars ou 4 bars ça change rien. De plus, la pompe est alimenté constamment, même au lâcher d'accélérateur, donc la pression reste identique.

Sinon, pour parler du problème en lui même, il faut voir si quand tu passes la vitesse supérieur, si le régime moteur baisse au point de coïncider avec le régime du nouveau rapport.

Par exemple, moi, en conduite normale, si je suis en 4ème à 70 km/h à 2000 trs, quand je vais passer ma 5ème le régime va retomber vers 1700 trs et dés que je vais embrayer ça va tomber aussi à 1700 trs (ce sont des chiffres au pif, c'est juste pour illustrer). De plus, le fait que la rotation du moteur tombe juste avec le nouveau rapport supérieur évite la friction excessive de l'embrayage. Parce que si tu fais par exemple un 6 ==> 3, le moteur va devoir prendre environ 3000 trs et c'est l'embrayage qui s'en occupe :D

C'est pour ça que quand je rétrograde je mets un coup de gaz pour réaligner le régime au nouveau rapport, ça économise l'embrayage et volant moteur.
Avatar de l’utilisateur
Aurel'MRS
Amateur
 
Message(s) : 1102
Inscription : Mer Mai 15, 2013 5:57 pm
Localisation : Gironde (33)

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar IIGaryII » Jeu Déc 28, 2017 5:28 pm

Intéressant, je ne pensais pas que la pompe maintenait constamment sous la même pression le circuit d'admission de carburant. Je pensais que la pression de carburant fluctuait selon le besoin.

+1 pour le changement de rapport. Je fais la même chose pour économiser la boîte et l'embrayage.
Mégane 2 RS 2.0 T 225 Bleu Artic
IIGaryII
Débutant
 
Message(s) : 302
Inscription : Sam Déc 19, 2015 10:13 am

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar Aurel'MRS » Jeu Déc 28, 2017 6:16 pm

IIGaryII a écrit:Intéressant, je ne pensais pas que la pompe maintenait constamment sous la même pression le circuit d'admission de carburant. Je pensais que la pression de carburant fluctuait selon le besoin.

+1 pour le changement de rapport. Je fais la même chose pour économiser la boîte et l'embrayage.


En réalité, la pompe régule la pression à environ 3.5 bars. Donc qu'il y ait lacher des gaz ou accélération pied au plancher, il doit toujours y avoir la même pression dans le circuit d'alimentation.

Et sinon, pour la boite je ne suis pas sûr que ça préserve de mettre un coup d'accélérateur. Pour préserver la boite il me semble que ce serait plutôt un double débrayage qu'il faudrait faire pour syncroniser les pignons.
Avatar de l’utilisateur
Aurel'MRS
Amateur
 
Message(s) : 1102
Inscription : Mer Mai 15, 2013 5:57 pm
Localisation : Gironde (33)

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar IIGaryII » Ven Déc 29, 2017 12:44 am

Effectivement, c'est de ça qu'il s'agit. Le premier débrayage sert à relâcher le moteur de la boîte de vitesse pour passer au point mort, et le deuxième sert à passer le rapport en ayant préalablement donné ou maintenu les gaz avec la pédale d'accélérateur afin de maintenir le régime moteur au niveau auquel il va redescendre ou remonter, selon si on rétrograde ou si l'on monte d'un rapport.
Ca permet d'économiser les rouages de la boîte de vitesse et de l'embrayage, mais aussi ceux du moteur, puisque la reconnexion de l'ensemble se fait en douceur, sans à-coups.
Par ailleurs, cela augmente la performance car, en maintenant le régime moteur, on maintient le débit d'entrée d'air dans le moteur. Ca permet de bénéficier de la puissance quelque fraction de secondes plus tôt.

A allure modérée, avec l'expérience et un peu de doigté, c'est assez simple de pratiquer le double débrayage, tout en jaugeant la pédale des gaz pour recaler le régime moteur convenablement.
Par contre, lorsqu'on conduit de manière sportive, ça devient très difficile de la faire sur les phases de freinages, car il faut utiliser le 'talon-pointe', c'est à dire freiner violemment tout en jaugeant les gaz avec le talon. Arriver à le faire tout en étant performant est très complexe. Car pour arriver à le faire, la pointe du pied doit rester appuyé à fond sur la pédale de frein pour faire pivoter la talon sur la pédale d'accélération. Ca veut dire qu'on ne dose plus le freinage. Du coup, si on freine trop tôt, on passe le virage trop lentement, et si on a freiné trop tard, on ne passe pas le virage du tout et en sort de la trajectoire, pour dire bonjour au décor...
Pour arriver à faire le 'talon-pointe' tout en étant performant sans prendre de gros risques, il est impératif de bien connaître sa voiture, mais également le parcours, car le timing est très serré et difficile à percevoir.

Enfin bon, tout ça c'était l'ancien temps :roll: . Aujourd'hui, les systèmes à dump valve permette de minimiser la temps de réaction du moteur à la reprise des gaz sur les voitures de sport. Et pour les voitures de courses ou de rallye, il y a carrément un système 'anti-lag' qui maintient le turbocompresseur à plein régime en permanence. Et avec les boîtes automatiques, il accélère avec le pied droit et freine avec le pied gauche, permettant alors des corrections de trajectoire en plein virage si le pilote s'y est mal pris au départ, ou si un imprévu survient.
Evidemment, on ne se soucis plus vraiment de préserver la boîte de vitesse et le moteur dans ces cas ! :lol:
Mégane 2 RS 2.0 T 225 Bleu Artic
IIGaryII
Débutant
 
Message(s) : 302
Inscription : Sam Déc 19, 2015 10:13 am

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar damien41 » Ven Déc 29, 2017 5:53 pm

salut les gars!
merci aurel'mrs pour ton info.
je m’inquiétais donc pour rien mais encore une fois ,je ne connais pas encore la voiture,et on a tendance a s’inquiétait un peu pour rien.
Tu connais bien la megane??
je suis a la recherche d'une personne qui la connaisse vraiment bien car j'ai plusieurs soucis.
merci.
damien41
P'tit Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Dim Nov 12, 2017 9:10 pm

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar Aurel'MRS » Sam Déc 30, 2017 6:17 pm

Je connais bien ... oui et non, mais ça va, je suis pas à la ramasse quoi.

Après, on peut très bien connaître une voiture sans pour autant pouvoir connaître la totalité des pannes, même un ingénieur motoriste ne saurait connaître toutes les pannes du premier coup.

Mais tu peux toujours dire, ça coute rien.
Avatar de l’utilisateur
Aurel'MRS
Amateur
 
Message(s) : 1102
Inscription : Mer Mai 15, 2013 5:57 pm
Localisation : Gironde (33)

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar damien41 » Ven Jan 12, 2018 8:28 pm

salut aurel
est ce que je peut t’écrire en mp?
tu et d’où ?
meilleur voeux.
damien41
P'tit Nouveau
 
Message(s) : 20
Inscription : Dim Nov 12, 2017 9:10 pm

Re: ralenti redescent pas entre chaque rapport

Messagepar Aurel'MRS » Sam Jan 13, 2018 11:19 am

Merci, meilleurs vœux à toi aussi.

Oui tu peux m'envoyer un MP, il n'y a pas besoin d'autorisation ! Et je suis du coté de Bordeaux.
Avatar de l’utilisateur
Aurel'MRS
Amateur
 
Message(s) : 1102
Inscription : Mer Mai 15, 2013 5:57 pm
Localisation : Gironde (33)


Retour vers Problèmes et solutions

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)